02 mai 2006

La danse de Millan...

La naissance du mot "nanochevik" est survenue le 4/7/06, lors d'une sortie de l'Alcazar avec Millan. Voici ce texte historique
« Je t'ai vu filer à l'anglaise hier soir. Très classe américaine. J'étais le dernier sorti. Retrouve Millan en roue libre dehors. Difficile gatecrash dans un café d’Odeon avec une Américaine qui se plaignait du manque de vigueur sexuelle de son mec. Un verre d'eau pour Millan- tricart dès l'entrée. Le personnel le surveillait d'un oeil de fouine. Quand il a commencé à nettoyer l'endroit en s'emparant d'un balai...Apothéose... File de taxi soviétique: Millan sur une autre planète. Je l'entretiens à coups d'Amaretto en fiasque. Il s'allonge sur le boulevard dans le plus ridicule sit in du mouvement anti CPE en hurlant des invectives pochtronnesques. Aucune voiture ne lui passe sur le corps, aucune ne s’arrête. Echec total de la révolution « nanochevik » Il bondit dans tous les sens, vacille, titube. Tout est courbe chez lui, comme un Frankenstein art déco, ou plutôt style nouille. Cette danse du macadam tenait aussi bien du chaman bouriate que du jivaro pété à l'Ayacucha. Théatre de l'Odéon live. Je l'abandonne à son point zero entre rue de Seine et Gare du Nord. La suite de son périple doit tenir du plus grand mystère ou de l'épopée héroïque. »

1 commentaire:

milan a dit…

yeye
xorocho nanochevizm
davaaaïii
vsio vipiom! a budet bolchaya invaze post-itu !!
hahaha

poka poka