28 novembre 2006

Un roman en allemand sur Monte Verita
























Jakob und der Berg der Wahrheit
:
Un roman(2005) en allemand de Samir Girgis sur la colonie Monte Verita d'Ascona fondée en 1900. Le lieu ou Gusto Gräser s'est construit... Encore du travail pour les éditeurs français et les traducteurs. On leur mâche le travail. .."Les porcs tombent tous cuits", il le leur reste plus qu'à payer les droits. Allez au boulot !


1 commentaire:

Zarastro a dit…

Sur la colonie suisse d'Ascona, deux textes en français à ma connaissance apportent des éléments éclairants :

1/ L'article illustré de P. Baillet qui lui est consacré entièrement dans la revue "Nouvelle Ecole" n°52
2/ De longs passages dans M. Green, Les sœurs Von Richthofen, Seuil, 1979

Certains sites américains se sont penchés sur cette ville balnéaire (refuge de la bohême littéraire et artistique) pour la comparer avec l'émulation pré-hippie de communauté des sixties.

Il est vrai que ces dernières puisent chez Thoreau et Whitman qui ne sont pas sans quelques résonances avec ces artistes et penseurs du "tournant du siècle" en porte-à-faux avec l'industrialisation, l'urbanisation et le mythe du Progrès se répandant dans une Allemagne alors en pleine transition.

De nos jours, les thèmes du corps affirmé comme présence, de la spiritualité en rapport avec la nature, du respect de l'environnement (énergies, construction, etc.), dépassent le cercle de "petites communautés". Ils peuvent gagner en responsabilité et initiative individuelles ce qu'ils perdent en "anarchisme mystique". Toujours est-il qu'une histoire de ce type de "résistance" souterraine ne peut qu'éclairer toute voie alternative d'avenir.

A défaut de traduction française du roman mentionné, les lecteurs germanophones pourront donc y trouver autant la trace d'une une époque que celles d'interpellations d'un monde où nous baignons encore. Pour eux donc, merci de ce signalement.