13 mars 2008

Aux Garibaldiens de l'Argonne et au dernier d'entre eux.


















Lazare Ponticelli, le dernier poilu de la Grande guerre est mort à 110 ans. Dans les hommages rendus aucune référence au quatrième régiment de marche du premier étranger dans lequel combattait Ponticelli. Il s'agissait d'un régiment de volontaires italiens garibaldiens commandé par Peppino Garibaldi. L'État reste ainsi étrangement amnésique sur le fait que Ponticelli a combattu en tant que combattant étranger. Le nom de ces Garibaldiens qui portaient une chemise rouge sous leur vareuse n'est jamais prononcé, pas plus que le souvenir de Bruno et Constant Garibaldi et les 500 Italiens tombés lors de l'offensive de décembre 1914 en Argonne.

ps: ceci est d'autant plus inexcusable que Max Gallo, conseiller à L'Élysée, est l'auteur d'une biographie de Garibaldi.




1 commentaire:

Anonyme a dit…

www.lesgaribaldiens.com